Tarom 1280x300

Crișana est une région géographique et historique située sur les téritoires de la Roumanie et de l’Hongrie. Les limites naturelles sont la rivière Tisza à l’Ouest, la rivière Mureș au Sud, les Carpates occidentales transylvaines à l’Est et la rivière Someș au Nord.

Le nom de la région a été donné par la rivière Criș et ses trois affluents- le Criș Blanc, le Criș Noir et le Criș Rapide- qui traversent la région de l’Est à l’Ouest (ressortant des Carpates occidentales transylvaines et débouchant sur la Tisza).

Crisana était habitée dans les temps anciens par les Daces; puis, après les deux guerres dacos-romaines (la première entre les années 101-102 et la seconde entre les années 104-106), le territoire faisait partie de l'Empire Romain.

La Chronique Gesta Hungarorum de 896 du notaire Anonymus du roi hongrois Bela le troisième mentionne Menumorout comme étant le duc du pays d’entre la rivière Tisza et les Carpates occidentales transylvaines,région occupée par les roumains, slaves, avares et ayant comme résidence la cité Biharea. Les tribes migrateurs hongrois ont attaqué et Menumorout perd la partie de l’Ouest du téritoire en gardant seulement celle d’entre les rivières Criș et Mureș, devenant le vassal des hongrois de la pleine de Pannonie.

Le 1 décembre 1918, les députés de Crișana, avec ceux du Banat, de la Marmatie et de la Transylvanie décident ensemble l’union avec le Royaume de la Roumanie.

La région a été partagée puis en 1920 entre la Roumanie et l’Hongrie dans les frontières d’aujourd’hui.

Les endroits qui vont la peine être visités dans la région de Crișana:
- La cité de Oradea
- La station de Băile Felix
- Le château Royal Săvârșin
- Le château Roman Porolissum
- La forteresse de Șoimoș
- La Cave des Ours
- La cascade Vălul Miresei
- La station Stâna de Vale

Découvrez la région de Crișana avec Romania Color.

Duster 1280x300
Bitdefender 1280x300
Allview 1280x400

Châteaux et citadelles

Mai multe articole
Biofarm 1280x300